Resurfaçage de la Hanche

La prothèse de resurfaçage BHR, des sinée par Derrek McMinn, et la Conserve Plus (C+) sont utilisées dans notre Hôpital. Ces prothèses sont conformes à la philosophie mentionnée par ailleurs et concernant les jeunes patients

Pour en savoir plus sur le développement et les spécifications techniques, voir aussi: www.hipresurfacing.com. Il est important de mentionner que ces prothèses contiennent, au niveau de la surface, des fibres de carbone composites appelées « high-carbides ». Ces fibres sont néces-saires afin d’obtenir un couple de friction très bas. Les avantage théoriques d’un couple de frottement métal-sur-métal sont :

  • moins d’usure ;
  • moins de résorbtion osseuse ;
  • moins de problèmes d’offsset et de différences de longueur des membres ;
  • une reconstruction anatomique ;
  • absence de douleurs dues à une mauvaise distribution des forces de mise en charge ;
  • une sensation de proprioceptivité normale ;
  • risque minime de luxation ;
  • révision éventuelle plus simple.

La mauvaise réputation de la prothèse de resurfaçage, dans le passé, imputable à la prothèse en téflon de Charnley et à la prothèse en métal-sur-polyéthylène de Wagner ou encore à la Tharies, est liée à une mauvaise concéption du système et à des matériaux de qualité rélativement mauvaise plutôt qu’à un défaut conceptuel de “resurfaçage” en lui-même. Aujourd’hui, une technique chirurgicale optimale, un savoir-faire et une fabrication de pointe permettent d’obtenir d’excellents résultats dans le suivi clinique et radiologique depuis plus de10 ans.

Propriétés du Resurfaçage

 

  • métal-sur-métal
  • cotyle: sans ciment
  • tête fémorale: cimentée
  • abord postéro-latéral
    (incision plus longue)
  • cotyle recouvert d’hydroxyapatite

       

      Indications pour le Resurfaçage
      • Indications pour PTH:
          - Hommes de moins de 65 ans;
          - Femmes de moins de 55-60.

      Contreindications:

      • Ostéoporose;
      • Difformités de la tête fémorale;
      • Impossibilité de restaurer l’offset et d’obtenir deux jambes d’égale longueur.
      Dans ces cas on peut implanter une grosse tête sur une tige fémorale ayant les mêmes propriétés métal-sur-métal comme pour le resurfaçage. Voir aussi “big ball heads”, et “contra-indications”. 

      Une autre solution est donnée par l’emploi d’un couple de frottement céramique-sur-céramique avec des têtes de 36 ou 40 mm.